Le passé pour l’avenir : De quel type de manuel d’histoire les Européens ont-ils besoin en ce début de XXIe siècle ?

Expérience de travail sur des manuels scolaires transnationaux : français-allemand, polonais-allemand et de l’Europe du Sud-Est dans le contexte des expériences non-européennes

Les deux premiers projets de manuels d’histoire transnationaux en Union européenne – Histoire-Geschichte (2006-2011) et Europa – Unsere Geschichte / Europa. Nasza historia (2008-2020) – furent rendus possibles grâce à une étroite collaboration des acteurs scientifiques et politiques de trois pays membres de l’Union européenne, qui coopèrent également dans d’autres domaines dans le cadre de ce que l’on appelle le Triangle de Weimar. Ils s’offrent en exemple, car si d’autres projets de manuels bi- ou multilatéraux en Europe ou dans le monde existent, ils se présentent davantage comme des supports pour l’enseignement scolaire que des manuels à proprement parler. L’une des plus importantes et des plus réussies de ces initiatives est le Joint History Project, réalisé entre 1999 et 2019 et auquel ont participé treize pays de la région du Sud-Est de l’Europe. Toutes ces coopérations relèvent d’un processus de réconciliation entre des peuples et des États dont les relations mutuelles sont marquées par un passé que l’on peut qualifier de difficile et dramatique.

La conférence « Le passé pour l’avenir : De quel type de manuel d’histoire les Européens ont-ils besoin en ce début de XXIe siècle ? Expérience de travail sur des manuels scolaires transnationaux : français-allemand, polonais-allemand et de l’Europe du Sud-Est dans le contexte des expériences non-européennes » est une nouvelle rencontre autour de ces enjeux. Elle est organisée dans le cadre de l’initiative EFREC lancée par le Leibniz-Institut für Bildungsmedien | Georg-Eckert-Institut, qui réunit des historiens, des experts universitaires et des enseignants d’histoire impliqués dans des initiatives bilatérales ou multilatérales, dont des commissions de manuels scolaires et d’historiens, qui travaillent autour de la révision des manuels scolaires fondée sur le dialogue. Cette conférence parisienne sera l’occasion d’échanger sur les expériences acquises à l’occasion des projets de manuels scolaires mentionnés dans le cadre de la coopération franco-allemande et germano-polonaise et de discuter des conditions générales, des concepts et des contenus des matériels pédagogiques transnationaux actuels. Nous nous pencherons sur la manière dont l’histoire européenne est racontée dans les médias éducatifs transnationaux et examinerons les conséquences potentielles de leur usage pratique dans les contextes scolaires des pays de l’UE. Nous aborderons également la place des différentes aires culturelles européennes et leur traitement dans les manuels scolaires européens, ainsi que le rôle des régions frontalières multiethniques (« régions qui séparent et qui unissent ») dans le contexte des courants historiographiques tels que « l’histoire croisée » ou « l’histoire de l’interdépendance » de différentes parties de l’Europe.

La conférence portera enfin sur d’autres projets extra-européens, ainsi que sur l’identification des champs de coopérations nouvelles et d’initiatives potentielles. L’actuelle guerre en Ukraine et la perspective de l’adhésion de ce pays d’Europe de l’Est à l’UE nous amènent aujourd’hui à discuter des conditions d’un travail commun à venir sur un matériel pédagogique portant sur l’histoire de l’Ukraine. Un tel travail d’histoire, inscrit dans un contexte historique européen, pourrait être déployé dans des écoles ukrainiennes comme dans celles des différents pays de l’UE.

Cette conférence de deux jours réunira des historien.e.s, des chercheuses et chercheurs en sciences sociales, des intellectuel.le.s, des enseignant.e.s allemand.e.s, polonais.es et français.es qui s’appuient sur les manuels scolaires franco-allemands et germano-polonais dans leur pratique pédagogique, ainsi que des personnes issues du monde politique et de la diplomatie scientifique qui participent à différents projets d’élaboration de matériaux pédagogiques transnationaux et qui agissent dans l’esprit du dialogue international sur les manuels scolaires.

Date

15 - 16 Sep 2022

Lieu

Centre Scientifique Académie Polonaise des Sciences
74, rue Lauriston – 75116 Paris