Antagonistes des récepteurs de la sérotonine de type 6: progrès récents en méthodes de synthèse éco-compatibles et nouvelles applications thérapeutiques

Affiche Programme

La recherche sur les maladies neurodégénératives et psychiatriques est l’une des principales priorités des programmes de l’Union Européenne. En tant que plateforme d’échanges multidisciplinaires dans les domaines de la chimie médicale, de la biologie structurale et moléculaire et de la pharmacologie, le symposium sera l’occasion d’échanger sur le développement de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement des maladies du système nerveux central. Afin de développer des stratégies plus globales de développement de composés à activité biologique, un accent sera mis sur la synergie entre les activités d’équipes de recherche issues de différents domaines disciplinaires.

L’objectif du symposium qui se déroulera sur deux jours est de discuter des réalisations et des défis liés au développement de médicaments pour le traitement des maladies de civilisation, avec un focus sur I) les méthodes de synthèse de composés biologiquement actifs, comme la chimie en flux et la mécanochimie, II) de nouvelles indications pour des molécules originales pour le traitement des maladies neurodégénératives et psychiatriques et des douleurs neuropathiques ; et III) l’identification de nouvelles cibles biologiques potentielles pour le développement de nouveaux médicaments dédiés au traitement des maladies multifactorielles du SNC. Ces objectifs seront atteints grâce à des stratégies préservant le développement durable.

Le symposium est coorganisé par le Centre Scientifique de l’Académie Polonaise des Sciences à Paris, l’Université Jagellonne-Collegium Medicum, l’Université de Montpellier, l’Institut des Biomolécules Max Mousseron (IBMM) et l’Institut de Génomique Fonctionnelle (IGF) de Montpellier.

Date

14 - 15 Juin 2022
Expiré!

Lieu

Centre Scientifique Académie Polonaise des Sciences
74, rue Lauriston – 75116 Paris