Le 7–8 juin 2022, le Centre Scientifique de l’Académie Polonaise des Science à Paris a accueilli le colloque, coorganisé par l’Institut des Cultures Méditerranéennes et Orientales de l’Académie Polonaise des Sciences, intitulé : « La collaboration franco-polonaise dans le domaine de l’égyptologie ». Les relations scientifiques entre les chercheurs français et polonais se datent des origines mêmes de la discipline, comme l’atteste une correspondance cordiale échangée par Jean-François Champollion, qui, en 1822, a déchiffré l’écriture hiéroglyphique, et Stanisław Szczęsny Kossakowski. L’apogée de la collaboration entre les égyptologues français et polonais avait lieu toutefois au XXe siècle, dès les fouilles archéologiques conjointes menées à Edfou aux années 1936–1939. C’est le soutien inestimable de la part des collègues français qui a permis aux chercheurs concentrés au Centre de l’Archéologie Méditerranéenne de l’Académie Polonaise des Sciences, fondé en 1956 par Kazimierz Michałowski (dont le successeur est le présent Institut des Cultures Méditerranéennes et Orientales de l’Académie Polonaise des Sciences), d’entrer à la communauté scientifique internationale. Le colloque était une occasion pour rappeler la collaboration fructueuse au passé et pour renouveler et renforcer les relations scientifiques pour l’avenir, mais aussi pour honorer les anniversaires extraordinaires que la communauté scientifique célèbre en 2022 : le bicentenaire du déchiffrement des hiéroglyphes par Jean-François Champollion, le centenaire de la découverte de la tombe de Toutankhamon par Howard Carter (financé par l’earl de Carnarvon) et le 70e anniversaire de la fondation de l’Académie Polonaise des Sciences. Le riche programme du colloque reflète parfaitement la diversité des recherches égyptologiques : depuis la nature de l’écriture hiéroglyphique et l’histoire de son déchiffrement, à travers les résultats des travaux sur le terrain (y compris les fouilles archéologiques aussi bien que les travaux épigraphiques et céramologiques), jusqu’à l’histoire de la discipline et le phénomène de l’égyptomanie – tous les exposés ont montré quel rôle la collaboration internationale joue dans l’égyptologie moderne.

Comité d’organisation :
  • Filip Taterka (Institut des Cultures Méditerranéennes et Orientales de l’Académie Polonaise des Sciences)
  • Szymon Trzybiński (Académie Polonaise des Sciences – Centre Scientifique à Paris)
  • Date du colloque : 7-8 juin 2022
  • Lieu du colloque : Académie Polonaise des Sciences – Centre Scientifique à Paris
  • Langue du colloque : français